comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

10€ offerts en souscrivant à la mensualisation via fournisseurelectricite.info
PROMO
-10% sur l'electricité et le gaz avec l'offre Online via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?

Résultats | Archives
Zone admin

EDF : Dérapage budgétaire des EPR de Hinkley

Ajouté le 13/07/2017 - Auteur : jazz

EDF vient d’annoncer que le projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point C coutera 8% de plus que prévu et qu’il y a un risque de retard de 15 mois sur la mise en service du premier réacteur.


Une nouvelle estimation normale à ce stade du projet

Selon le directeur d’EDF, cette revue de projet est tout à fait normale.

Cette nouvelle estimation des coûts intervient après les reports successifs de la signature du contrat et la nécessaire adaptation du design de la centrale pour répondre à l’évolution du contexte et à des demandes du régulateur.

Pour autant, ce qu’entend EDF par adaptation du design, reste assez difficile à éclaircir.

On sait seulement que cela a concerne le système de ventilation dans le bâtiment primaire, qui doit respecter des règles différentes de celles appliquées en France.

Toutefois les équipes de Hinkley Point C devront tirer parti du retour d’expérience des EPR de Flamanville et de Taishan, au sud de la Chine.

Tenir la date d’une mise en service de l’EPR de Flamanville fin 2018 est donc indispensable pour que le transfert de compétences se fasse et que les délais soient tenus.



Un plan d'action avant fin juillet

Pour l'instant, la revue de projet a mis en évidence un risque de report de la livraison (COD) de 15 mois pour la tranche 1 et de neuf mois pour la tranche 2, a reconnu EDF.

Et ce risque induirait un potentiel coût supplémentaire de l'ordre de 0,7 milliard de livres sterling (au cours 2015).

Mais actuellement EDF maintient son objectif initial d’une mise en service du premier réacteur en fin d'année 2025 et du deuxième six mois plus tard, mi-2026.

Le directeur d’EDF Energy assure que même si le risque se matérialise, il n’y aurait aucun impact sur le contrat signé avec le gouvernement britannique et aucune incidence sur la rémunération d’EDF.

On serait en effet bien en deçà des réserves prévues au contrat. Presque uniquement des bonnes nouvelles, donc.

Comparez les offres d'énergie des fournisseurs alternatifs, Direct Energie, Planète OUI, ENI, ENGIE et EDF.

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Ajouter un commentaire

Votre nom :


Votre commentaire :

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités