comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

-10% sur l'electricité et le gaz via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?
541 votes 32.2%
Direct Energie
730 votes 43.4%
EDF
148 votes 8.8%
GDF
141 votes 8.4%
Proxelia
48 votes 2.9%
Alterelec
74 votes 4.4%
PlaneteUI
 1682 votes Archives 
Zone admin

Engie va devoir baisser ses tarifs Gaz

09/06/2017 - Lu 870 fois
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) préconise une baisse de 3,5 % des tarifs réglementés, utilisés par 6 millions de consommateurs, à compter du 1 er juillet.
Les tarifs réglementés du gaz d'Engie (ex Gdf-Suez) pourraient baisser au total de 3,5% le 1er juillet, en cumulant 3 évolutions, a rapporté la CRE dans son dernier communiqué.

Une modulation de rattrapage

Les recettes d'ENGIE liées aux tarifs réglementés ont été supérieures de 6,5 % aux coûts réellement supportés en 2016 (aussi bien sur l'approvisionnement que l'infrastructure et le commercial), un niveau que la CRE a estimé trop élevé : elle préconise en conséquence une modulation dite « de rattrapage », qui se traduirait par une baisse des tarifs de 1,4 % au 1er juillet.

Une première depuis que la formule de calcul des tarifs du gaz a été révisée, fin 2012. Depuis cette date, les tarifs du gaz évoluent mensuellement en fonction d'une formule, qui doit refléter les coûts d'approvisionnement d'Engie.

Et, une fois par an, le régulateur mène un audit d'analyse des coûts réels, afin de vérifier l'adéquation de la formule et des tarifs.

Il lui est déjà arrivé de constater des écarts, mais jamais aussi importants.



Une évolution des coûts hors approvisionnement

Comme chaque année, cet audit a aussi permis à la Commission de régulation de l’énergie de recommander un ajustement des tarifs réglementés en fonction de l'évolution des coûts hors approvisionnement anticipés d'Engie, au titre cette fois de l'avenir : elle préconise une baisse de 1,1 %, au 1er juillet.

Une évolution de la formule de calcul

Enfin, son analyse du portefeuille des fournisseurs en gaz d'ENGIE, et donc de ses coûts d'approvisionnement, l'a conduit à préconiser une évolution de la formule de calcul, afin d'arriver à une indexation de 80 % sur les prix de marché du gaz (contre 77,6 % actuellement).

Depuis fin 2012, l'indexation sur les prix du gaz n'a cessé d'augmenter, au détriment des prix du pétrole et des produits pétroliers : elle était alors de 26 % seulement.

Pour le moment on ne peut pas voir précisément ce que donnera l'application de la formule au 1er juillet, mais la CRE estime que, sur la base des donnés disponibles début mai 2017, elle pourrait « induire une baisse additionnelle des tarifs réglementés supérieure à 1 % ».

Depuis le début de l'année, les tarifs réglementés ont baissé d'environ 2 %.

Comparez les offres d'énergie des fournisseurs alternatifs, Direct Energie, Planète OUI, ENI, ENGIE et EDF.

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités