comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

-10% sur l'electricité et le gaz via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?
541 votes 32.2%
Direct Energie
730 votes 43.4%
EDF
148 votes 8.8%
GDF
141 votes 8.4%
Proxelia
48 votes 2.9%
Alterelec
74 votes 4.4%
PlaneteUI
 1682 votes Archives 
Zone admin

Total fait une percée l’électricité

05/07/2016 - Lu 806 fois
Total fait une percée dans l’électricité en rachetant coup sur coup SAFT et le belge Lampiris.
Depuis quelques semaines, la géant pétrolière française cumule les acquisitions dans l'électricité : début mai, il rachète le fabriquant de batteries SAFT pour 1 milliard d'euros et mi-juin le fournisseur belge Lampiris pour environ 200 millions d'euros.

Le gaz mieux que le pétrole

Total ne souhaite pas venir concurrencer les fournisseurs historiques EDF ou ENGIE sur leur terrain, les grandes centrales électriques, que la production d'électricité y soit d'origine fossile ou nucléaire.

Le président-directeur général, Patrick Pouyanné, a une vision à plus long terme.

Pour lui, la préoccupation du réchauffement climatique va finir par s'imposer à tous, et les grands groupes pétroliers ont tout intérêt à anticiper.

La production, d'abord. Convaincu que, parmi les énergies fossiles, le gaz s'imposera sur le pétrole et le charbon, il n'exclut pas de prendre des participations dans des centrales à gaz, « pour générer de la demande en gaz ».



Ambitions dans les énergies renouvelables

Le renouvelable n’est pas nouveau pour le PDG Patrick Pouyanné, puisqu’il est déjà actionnaire majoritaire du fabricant de panneaux photovoltaïque américain SunPower et possède 20 % d'une ferme solaire à concentration à Abu Dhabi.

Il envisage désormais de développer l'exploitation de centrales solaires et a annoncé qu'il allait se pencher sur l'éolien terrestre.

L'acquisition de SAFT est dans ce cadre tout à fait cohérente, car elle lui permettra de connaître le monde du stockage de l'électricité. Or c'est un complément indispensable aux énergies renouvelables intermittentes.

Enfin, tout au bout de la chaîne de valeur, Total veut se développer dans la distribution.

Déjà présent dans la vente d'électricité aux professionnels, en Allemagne ou au Royaume-Uni, et plus récemment en France, l'acquisition de Lampiris va désormais lui permettre d'acquérir des compétences dans la distribution aux particuliers.

500 millions de dollars réservés aux énergies renouvelables

En arrivant à la tête de Total fin 2014, Patrick Pouyanné devait prendre une décision stratégique : il pouvait profiter du rebond de SunPower pour céder la société, ou poursuivre la stratégie engagée par Christophe de Margerie l'ex-patron de la major française.

Réputé à l'origine peu favorable aux énergies vertes, Patrick Pouyanné a finalement revu sa position et s'est engagé à investir 500 millions de dollars par an dans les énergies nouvelles.

Comparez les offres d'énergie des fournisseurs alternatifs, Direct Energie, Planète OUI, ENI, ENGIE et EDF.

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités