comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

-10% sur l'electricité et le gaz via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?
541 votes 32.2%
Direct Energie
730 votes 43.4%
EDF
148 votes 8.8%
GDF
141 votes 8.4%
Proxelia
48 votes 2.9%
Alterelec
74 votes 4.4%
PlaneteUI
 1682 votes Archives 
Zone admin

Bilan Energétique 10 ans après le lancement

17/04/2015 - Lu 1005 fois
Dans le cadre du protocole de Kyoto, le gouvernement a mit en place le 13 juillet 2005, la loi POPE destinée a fixer les orientations en matière de politique énergétique.
Le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) aussi appelé « Primes Energies » fait partie des mesures phares de la loi POPE et contraint les grands acteurs du domaine de l’énergie (les « obligés ») à inciter les économies d’énergie au sein de réseaux d’entreprises et de particuliers.

Prime Energie : Bilan et rétrospective sur 10 ans d’existence

Les objectifs d’économies d’énergie fixés par le gouvernement pour chaque période sont largement atteints, ils ont même été dépassés pour les deux premières périodes, avec 65,3 TWh atteints pour un objectif de 54 TWh pour la 1ère période (mi 2006-mi 2009), et un objectif de 345 TWh pour la 2nde période (début 2011 à fin 2013) dépassé dès mi-2013, prolongeant la période jusqu’à fin 2014 avec obligation supplémentaire de 110 Twh.

Sur la 3ème période (début 2015-fin 2016), l’objectif fixé à 700 TWh Cumac pourrait être atteint dès la mi-période, les surplus d’économies sur la 2nde période étant reportables.

L’énergie économisée sur les 10 dernières années équivaut à la consommation en chauffage de plus de 6 millions de foyers pendant une année entière.



A qui profite la Prime ?

Sur ces 10 ans, près de 2,5 milliards d’euros ont été distribués par les obligés sous forme de Primes Energie, en grande majorité aux particuliers, qui ont pu bénéficier de 75% des dépenses totales enregistrées.

Ainsi, depuis 2005, quelque 3,5 millions de particuliers ont pu financer leurs travaux d’économies d’énergie, grâce au dispositif des CEE.

Cependant, le montant et le nombre de Primes Energie délivrées varient largement d’une région à l’autre. Par exemple, sur 2014, les régions Ile-de-France et Rhône-Alpes enregistrent le plus grand nombre de CEE délivrés (plus de 60 000 pour chacune des deux régions), tandis que la Corse et le Limousin ont bénéficié de moins de 10 000 CEE.

Ce résultat dépend d’une part, de la température moyenne et le nombre d’habitants par région, et d’autre part le prix moyen de la Prime Energie.

Par exemple, en 2014, la région Ile-de-France propose une prime moyenne à 491 € alors que dans des régions plus chaudes, comme la région PACA ou le Languedoc-Roussillon le montant de cette prime est d’environ 250 €.

Enfin, la répartition des Primes Energie varie aussi en fonction du type des travaux prévus.

En 2014, les travaux d’isolation de combles représentent 28% des demandes en CEE, suivis par l’installation de chaudière à condensation (20%) et par le changement des fenêtres (12%).

Depuis 2013, la demande de travaux d’isolation a progressé de18% et devrait se confirmer avec les nouveaux tarifs mis en place pour les opérations standardisées pour la 3ème période, qui revalorisent de 25% les primes accordées pour les travaux d’isolation.

Comparer les fournisseurs alternatifs Direct Energie, Planète OUI, ENI, GDF Suez, EDF.

Faire jouer la concurrence peut faire économiser quelques dizaines à plus d'une centaine d'euros par an.

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités